[100% MILK] Juste après l’accouchement…mon expérience et mes conseils de MILK

Allez comme promis à Mme Renard, un article 100% MILK.

Parce que y’a des trucs que j’aurai aimé savoir ou en savoir plus sur certaines choses.

L’accouchement d’abord : les contractions ça peut aussi arriver dans le dos et ça fait une douleur de calcul rénal…multipliée par 20 environ je dirais… Le répit entre chaque contractions diminue au fur et à mesure et ça devient très très très difficile à gérer.

Mais c’est gérable sans péridurale sinon on serait pas là on est d’accord. Mais alors pour cela il faut à mon avis (c’est mon propre retour d’expérience donc on reste sur du subjectif), une super préparation. Pour ma part si on a la chance d’avoir un deuxième enfant ce sera sophro au taquet. Parce que j’aimerais vivre quand même cette expérience là (je développerai pas, ça serait long et chiant).

Les tranchées : la douleur de l’utérus qui reprend sa taille normale pendant les tétées : moi ça a été mais tu peux revivre les douleurs des contractions et c’est un peu atroce. Donc là avec un bébé à s’occuper autant te dire que les anti douleurs c’est cool.

Les lochies : les pertes de sang après l’accouchement (mais tu dois savoir toi qui a passé ton master en gynéco à cause de DNLP) : ça dure longtemps (3 semaines pour moi), au départ c’est un peu gore mais franchement comme tu viens d’accoucher tu t’en tapes un peu t’as d’autres choses à gérer et puis ça ressemble à de grosses règles (comme j’en ai pas eu beaucoup avant la grossesse faute de cycles ça m’a un peu reconnectée à la réalité du monde féminin). J’avais commandé des slips filets de Greenbaudet, genre jolis beaux pour faire ma princesse qui pète des paillettes, mais jte le dis de suite : c’est de la marde, ils tiennent rien du tout et j’avais pas du tout l’air d’une princesse pour le coup. Le mieux c’est les espèces de boxers filet qu’ils te filent à la mater. Pour les couches serviettes, les vaniuches night+++++ elles sont pas mal!

Pour l’épisio : j’en ai eu une petite. Au départ je m’en foutais je prenais même pas mes cachetons anti douleur pour te dire. En rentrant elle a commencé à cicatriser et là je les ai pris mes cachetons et puis pour s’assoir c’était la misère j’aurai bien aimé avoir un coussin spécial. Par la suite j’ai grave flippé pour la reprise des rapports, si bien que j’ai attendu la visite gynéco des 6 semaines pour savoir si tout allait bien à ce niveau. Vu la fatigue et ma libido on a pas fait des milliards d’essais mais j’ai un petit point d’induration qui a fait un peu mal au départ. Le gynéco te conseilles de te masser cet endroit chattal et là tu rigoles…mais tu le fais quand même parce que bon hein c’est important le sexe quand ton corps et ton cerveau sont reposés…un jour…

Pareil, le gynéco m’a demandé quel moyen de contraception on utilisait. LOL.J’ai failli lui répondre : l’épisio+le manque de sommeil+DNLP mais j’ai fini par dire « des préservatifs » et lui ai expliqué mes problème de cycles et donc que ce sera DIU au cuivre par la suite.

Les nuits : alors vaste sujet…enfin vaste….les nuits sont courtes…très courtes avec un nourrisson ça tu le sais on te l’a dit. Mais le vivre c’est …. le cauchemar… bah oui parce que tu te réveilles au bout de 2h, et ton bébé mets 3 h à se rendormir et là tu redors 2h et là…bah c’est tout. Sachant que tu viens d’accoucher, que tu es au mieux anémique, au pire complètement carencée en tout, césarisée ou autre. Un bébé qui pleure c’est juste horrible à entendre, et quand c’est le tien c’est odieux (oui tu es en empathie avec ton bébé y’a pas de doute). Y’a des nuits je sortais de la chambre, j’allais crier/pleurer et revenait. J’ai dit une fois à mon bébé que j’en avais marre et qu’il « fallait qu’elle dorme bon dieu, j’en ai marre marde »…pour pleurer le lendemain en me disant que j’étais la pire des mères. Je me suis excusée auprès de mon bébé en mode chialage. Le pire c’est qu’elle est super cool pour un bébé…

Alors quand c’est comme ça, si ça t’arrive et qu’à un moment tu sens que l’énervement monte trop fort, surtout pose ton bébé et sors de la pièce. La privation de sommeil est utilisée comme moyen de torture, c’est pas un hasard. Et ça paraît impossible quand t’es enceinte et que tu es en symbiose avec ton bébé, mais oui, tu peux être exaspérée par les pleurs de ton bébé même si tu l’aimes de tout ton coeur.

Je te confie ça et tu peux me juger pas de problème mais garde tes commentaires négatifs pour toi je t’en supplie je suis pas encore en état, et je me sens tellement coupable d’avoir été en colère à cause des pleurs de mon enfant et d’avoir crié que rien que de l’écrire j’en chiale et j’ai envie de crever.

Les conseils pour pallier ces nuits courtes c’est bien sûr de dormir aux moindres siestes du bébé (on parle d’un bébé qui fait des siestes et donc qui n’a pas de souci particulier genre RGO toussa toussa parce que là je sais pas comment elles font les mamans). Et le truc à faire c’est de se mettre au congel des plats préparés, en mettre aussi en conserve/bocaux dans les placards. Parce que faire à manger à l’heure où tu as faim ça sera pas possible. Entre prendre sa douche, mettre une machine en route, passer le balai (non parce que lol quand on te dit de pas faire tout ça et que ton mari bosse et que t’as pas les moyens d’avoir une femme de ménage) et s’occuper de son bébé..ah oui et aller aux toilettes de temps en temps, bah t’as pas le temps de faire la popote.

Pour les pleurs de fatigue, pleurs du soir à partir de 6 semaines (bébé plus éveillé donc plus énervé) nous on a opté pour le Manduc*, c’est un porte bébé physio donc c’est comme l’écharpe mais sans les noeuds à faire et c’est la solution magique, pour nous en tout cas.
Pour nous…parce qu’il n’y a pas de règle. Chaque bébé est unique, chaque parent aussi. En tout cas le truc certain c’est que quand je suis tendue, mon bébé l’est plus…si ça peut t’aider…

L’allaitement, faut que j’en fasse un article à part entière car j’ai eu des débuts difficiles mais sache que maintenant ça se passe super bien.

Pour le reste aussi ça va mieux : avant le 2 e mois, la petite étoile a fait ses nuits malgré un petit gabarit et une alimentation au sein (comme quoi les idées reçues..). Un jour je me suis réveillée pas fatiguée, j’ai regardé l’heure et j’ai souri. Parce que OUI IL Y A DE LA LUMIÈRE AU BOUT DU TUNNEL 😉 !

Bien que parfois j’ai eu du mal à accepter le manque de sommeil, ma petite étoile je l’aime de tout mon coeur, même que je pensais pas être aussi mère poule. Elle est tellement belle (je sais c’est pas objectif) avec ses traits tous fins. Elle pleure peu, elle est très éveillée et facile à vivre.

Et moi ce que je préfère ce sont ses sourires, même s’ils font pleurer son papa…

Publicités

21 réflexions sur “[100% MILK] Juste après l’accouchement…mon expérience et mes conseils de MILK

    • 3 semaines…je me souviens je dormais à peine, j’étais dans un autre monde. Si tu as besoin, écris moi : blog_miss_smile@yahoo.fr.
      Si tu allaites il y a un pic de croissance à cet âge à peu près donc pas d’affolement si elle passe 24H à 48h à réclamer sans cesse (c’est normaaaalllll lol!). Allez bientôt tu vas redécouvrir le sommeil pas d’inquiétude c’est pour bientôt sisi jte jure!!! la mienne s’est rendormie à 8h (on a juste eu un réveil inhabituel à 5H) et là elle dort encore!sisi!!!

    • tu vas pas regretter en plus c’est beaucoup plus pratique que l’écharpe pour sortir (ça traine pas par terre). Tu as deux grandes marques : Manduca et Ergobaby. Bisous et surtout à ta disposition à l’arrivée de mini biquette pour du soutien je vais te laisser mon portable n’hésites pas à appeler ou textoter. Et même si tout va bien je suis preneuse de ptites nouvelles hein!

  1. Merci pour ton article de « préparation » 😉 J’attend avec impatience la suite, maintenant qu’elle fait ses nuits, tu peux écrire la nuit non? :p ok, je sors…

    • t’inquiète j’ai récupéré mon sens de l’humour en même temps que mon sommeil lol!!! en fait elle se rendort en général de 8h à 10H30-11H donc c’est là que je vis pour moi et que j’écris enfin sur mon blog. Et oui! elle fait ses nuits+sa sieste du matin ! non mais elle est parfait je te dis!

      • c’est normal, c’est ta fille 😉 😉 tu vois, même en étant fâchée contre elle, tu la trouves parfaite, si c’est pas de l’amour maternel ça ❤

  2. Exactement comme Biquette, j’ai fait une pause pendant la lecture de ton article pour ajouter le porte bébé à la liste de naissance 😉
    Merci pour cet article tout en vérités qui permet de se préparer au mieux à l’ouragan qui arrive, et de profiter à fond de la symbiose que tu décris si bien 🙂
    Bisous

  3. Et stop la culpabilité, l’important ce n’est pas d’avoir envie de jeter son bébé par la fenêtre, ça c’est normal! L’important c’est de ne pas le faire. Et c’est normal de t’exprimer, non mais!

  4. Faut que je rebondisse point par point sur plein de trucs que tu viens de dire mais je ferai ça ce soir, là je dois retourner bosser.
    Juste que moi je suis objective et que oui elle est toute mimi la petite étoile avec sa petite frimousse toute fine !
    J’aime ton article et je suis raccord sur PLEIN de choses !
    Gros bisous en attendant de se revoir.

      • Mouais je suis tellement chanceuse de bosser que je me fais chier derrière mon écran tu parles d’une chance.
        Bref je suis de retour pour un long commentaire, t’est prête? t’as pris ton thé et ton petit plaid ? 😉
        Les contractions dans le dos, oui je pense que sans préparation c’est pas gérable, la preuve moi j’ai pas pu, trop douillé ! Si j’avais su j’aurais peut être essayé d’y être mieux préparée pour avoir cet accouchement naturel que je souhaitais mais bon j en suis pas traumatisée non plus.
        Les tranchées je connaissais pas du tout et rien ressenti. Les lochies idem 3 bonnes semaines aussi. Par contre truc trop bien j’avais pris un kit nourrisson proposé par la clinique donc j’ai pas eu à me soucier avant la naissance de prévoir méga couches et culottes filets, tout était directement fourni dans le kit et ben j’ai apprécié car c’est tellement pas glam ces horreurs que s’épargner de les acheter et de comparer les produits c’était fort agréable !
        La reprise de la libido idem un point douloureux qui était peut être lié à ma déchirure par contre non masser je m’y résoudrais pas, j’attends que ça passe ! (puis vu le niveau de la libido je m’en soucie pas bcp).
        Pour les nuits c’est très fort ce que tu nous confies mais j’apprécie que tu ne nies pas la réalité. J’avouer que j’ai moins mal vécu tout ça mais il faut dire qu’avec un Barbu en vacances pendant les 2 premiers mois, on était 2 et j’ai forcément moins accumulé de fatigue. Autrement on en avait déjà parlé ce sentiment qu’on peut avoir de vouloir jeter ce bébé qui nous met à bout c’est vraiment terrible à vivre. Mais je crois que toutes les mères en passent par là et que c’est juste humain….
        Voilà, mode pavé OFF, gros bisous !

  5. Non mais t’inquiète, les mamans qui disent qu’elles n’ont pas craqué face aux pleurs et au manque de sommeil sont de grosses menteuses!! Super intéressant ton article, merci 😉
    Et sinon ton homme pleure quand la petite sourit??

    • bah oui l’autre jour il m’a demandé un mouchoir en pleine séance de sourire, j’ai cru que la petite avait régurgité et en fait non c’était pour essuyer ses larmes de bonheur! Moi aussi ça m’a pris l’autre jour mais bon c’est de sa faute à elle aussi elle a des sourires jte jure c’est un truc de fou!

      • Ca me fait la même chose les sourires (ou quand je lui raconte des choses niaises aussi) par contre le Barbu est insensible !

  6. Bon, ben comme beaucoup j’imagine, je me suis bien retrouvée dans ton article… Sauf que bizarrement je me suis jamais énervée après les pleurs de bébé. En revanche qu’est-ce que j’ai pleuré le premier mois. Je crois qu’on nous prévient pas assez de tout ça. J’imaginais pas que mon corps serait dévasté… Et pensais nager dans le bonheur total. C’est plus maintenant. Mais dès le 2ème mois ça va je trouve. Enfin pour mois. J’ai pas eu la chance de pouvoir poursuivre l’allaitement pour cause de grosse infection ultra douloureuse, ni voulu continuer à souffrir le martyr, mais cool pour toi ! Et puis oui, on découvre qu’on est tout amour pour son enfant. Et c’est une révélation !!

    • oui le deuxième mois c’est super! en fait je n’ai pas précisé que j’étais dans une situation spéciale : déménagement, mari en formation capitale pour son avenir donc qui devait dormir, maison sans nos meubles à nous…bref de quoi déboussoler et en plus je stressais à cause du fait que mon mari devait absolument être en forme pour ses cours et je pense que c’est ça qui m’a rendue démunie face aux pleurs. j’ai pas mal pleuré aussi quand ma famille est repartie et que je me suis retrouvée seule, la fatigue et la perte de repère…pfiou! maintenant c’est super facile !!! c’est clair que l’amour maternel est un vrai antidote à tout ça 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s